Entre professionnel passionné et amateur raisonné...

Acer burgerianum 40 cm 15 ans, pot création d'artiste céramiste Français.

Dis moi...

Ces pages sont le témoignage de plus de 30 ans d'expériences vécues avec leurs réussites et leurs échecs.

Elles ont été à l'origine d'un certain nombre de constats;
Elles ne se veulent ni pédagogiques ni scientifiques (à quelques exceptions près concernant le Ph de l'eau d'arrosage et l'engrais), mais beaucoup plus simplement un partage, comme peuvent le faire la plupart des amateurs entre eux.


Arroser à l'eau de pluie oui mais!

L'eau de pluie à l'incovenient de ses avantages:

Si elle ne contient pas d'éléments indésirables tel que le calcaire pour les azalées camelias etc. ce manque doit être pris en compte pour beaucoup d'espèces ex.acer burger, acer palmatum deshojo, ulmus, ficus etc.

Si l'on peut combattre un faible taux de calcaire en le rendant assimillable grâce aux engrais qui sont presque tous acidifiants utiliser ces mêmes engrais avec de l'eau de pluie peut provoquer des abaissements de pH du sol parfois peu compatible avec l'espèce cultivée. Ex. un acer burgerianum arrosé à l'eau de pluie, nourrit avec un engrais dont le pouvoir acidifiant est important (engrais organique compris), provoquera une chute importante du pH, qui se traduira sur l'arbre par des brulures du feuillage identique à celles d'un oubli d'arrosage voire une nécrose du feuillage.


Il faut donc être attentif et ne pas vouloir systématiquement acidifier l'eau ou utiliser des engrais acidifiants en se basant sur le simple relevé de pH de l'eau sans tenir compte de ce qu'elle contient et des différentes espèces à arroser.

Le même engrais pourrait parfois convenir à plusieurs espèces en changeant simplement l'eau d'arrosage; ex un engrais acidifiant conviendra à une azalée s'il est apporté avec de l'eau de pluie dont le pH est aux alentours de 7 et la conductivité proche de 0, ce même engrais pourra convenir à un Acer burgerianum s'il est apporté avec une eau calcaire dont le pH d'origine se situerai aux alentours de 8 avec une conductivité autour de 500 ms.


La culture des bonsai impose la prise en compte de plusieurs  paramètres: l'espèce, la variété, le sol, l'eau et l'engrais.